Au fil du temps, Google a proposé un catalogue assez imposant de certifications professionnelles portant sur ses outils. Parmi les plus connues et les plus courues, on peut citer la Certification Google Ads ou la Certification Google Analytics sans oublier la Certification Google Partner. Mais il en existe bien d'autres…

Finalement, il en manquait à l'évidence une, bien sûr dans le domaine du SEO qui était le grand absent de ces certifications jusqu'à maintenant. Eh bien, cet oubli est en passe d'être réparé car cette certification sera disponible dès le mois prochain. Chaque référenceur, consultant ou agence SEO pourra ainsi passer un examen (à distance) et répondre à de nombreuses questions sous la forme d'un QCM à réaliser dans un temps limité pour obtenir une note et donc un "grade" en fonction de son niveau de connaissances : Gold (100% de bonnes réponses), Silver (90% de bonnes réponses ou plus) ou Bronze (70% ou plus). Toute personnes répondant positivement à moins de 70% des questions sera recalée et devra attendre 6 mois avant de repasser l'examen.

Rappelons que la certification sera obtenue pour une personne physique et pas pour une entité morale (entreprise). En fonction du niveau obtenu, les certifiés auront droit à des niveaux de services différents de la part de Google :

 tableau certifications seo google 1024x543

On le voit dans ce tableau, certains services sont très intéressants :

  • La possibilité d'être en contact avec une personne, chez Google (localisée à Dublin la plupart du temps, mais également à Mountain View, en californie, pour les points les plus sensibles) qui pourra répondre aux questions, la plupart du temps techniques, des certifiés, en français ou en anglais.
  • Un outil de test de la qualité des backlinks d'un site, outil très attendu certainement par beaucoup d'entre nous : les backlinks d'un site web seront ainsi évalués avec une note qui rappellera des souvenirs aux adeptes du TBPR, il y a quelques années de cela : de 0 (lien très toxique) à 10 (lien excellent).
  • Une interface de soumission massive d'URL (jusqu'à 100 000 URL en une seule passe).
  • Un outil d'audit SEO du code HTML (présence et qualité des principales balises HTML : Hn, Title, meta "description", "canonical", etc.).
  • Et enfin un outil très poussé de suivi des positions d'un site dans les SERP (une annonce qui ne devrait pas faire plaisir aux logiciels de type Semrush, Yooda, Myposeo ou Ranks).
  • Sans oublier la possibilité d'arborer le badge en question sur son site web et dans ses mails, afin de renvoyer aux clients et prospects une image de sérieux et de professionnalisme reconnus par le moteur.

Une mise en avant dans les SERP à la clé, mais uniquement après enquête de moralité

Il est à noter que les sites web suivis par les personnes certifiées SEO Google (Gold, Silver ou Bronze) auront droit à une priorité dans les SERP, puisque les consultants et agences qui s'occupent de ces sites auront prouvé leurs compétences dans le métier au travers de la certification (les personnes ayant échoué à la certification ne verront pas leurs sites pénalisés, en revanche).

Bien sûr, une enquête de moralité et de voisinage (virtuel) sera faite par Google au niveau du passé de chaque personne passant la certification, pour vérifier qu'aucune technique "black hat" n'a été utilisée dans les années écoulées par le référenceur (ou la référenceuse car la gent féminine se perd elle aussi parfois du côté obscur de la force) en question. "Nous avons la possibilité de vérifier cela, et ce même si des travaux de manipulation ont été réalisés de façon anonyme ou à l'aide d'avatars", explique le désormais très connu David C. Bigfish, porte-parole de Google qui intervient au moins une fois par an sur Abondance.

"La certification Google SEO est une accréditation professionnelle délivrée par Google aux individus ayant prouvé leur maîtrise du "search" et des méthodes d'optimisation de site web, des principes de base jusqu'à un niveau avancé. Elle leur permet d'attester que Google les considère comme des spécialistes du référencement naturel, et il est normal qu'ils soient mis en avant dans les résultats de recherche", conclut David. "Au delà de la sémantique, c'est réellement dans des domaines nouveaux comme l'halieutique que nous cherchons des candidats et des consultants qui savent ce que chercher et optimiser veut dire (…). Et ils sont rares à l'heure actuelle !"

Selon nos informations, un "challenge" pourrait également être créé entre toutes les personnes d'un même niveau (Gold, Silver ou Bronze), sous la forme d'un concours de positionnement SEO organisé par le moteur lui-même, notamment sur la requête « GoogleTuRank », avec la possibilité pour les gagnants de monter d'un niveau ou, pour ceux déjà en Gold, de gagner un voyage aux Seychelles avec Danny Sullivan, John Mueller, Gary Illyes, Martin Splitt et Vincent Courson pour un stage de plongée en eaux profondes "qui leur donnerait une image de la complexité de l'algorithme du moteur". Mais les équipes ayant mis en place la certification se posent encore de nombreuses questions sur l'intérêt de ce concours, comme du voyage qui en résulterait, même si on peut penser que le voisinage de quelques requins en eaux troubles ne fait jamais de mal pour bien comprendre ce milieu…

L'annonce faite aujourd'hui par Google va en tout cas certainement créer un tsunami dans le domaine du SEO, en portant une attention soutenue à la qualité du travail mis en place par les SEO en 2020. La volonté de mettre en avant les référenceurs qui privilégient le travail loyal et honnête est une première chez Google et au niveau des moteurs de recherche en général. Gageons que le niveau général des SERP en sera largement amélioré et que la pêche aux résultats pertinents sera bonne !

facebook

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies.