A la frontière entre un FabLab, un café et un service d’impression, les Fab-cafés se sont timidement lancés ces derniers mois dans le monde entier, de Tokyo à Barcelone, en passant par Taipei, Buenos Aires, Berlin ou plus récemment Londres… et cette liste devrait être bientôt complétée par le premier Fab-café de France.

Et c’est dans la ville de Nice que les trois entrepreneurs Corinne, Mélissa et Nicolas ont décidé de lancer le Comptoir de l’Imaginaire, le premier Fab-café de l’hexagone, qui ouvrira à la fin du mois prochain. Sur un espace de 200m2, le lieu accueillera un café ainsi qu’un espace dédié à l’impression 3D comprenant des ordinateurs en accès libre, des scanners 3D mais aussi plusieurs modèles d’imprimantes 3D fonctionnant par stéréolithographie ou FDM.

Le client pourra choisir de personnaliser les objets du catalogue mise à disposition au sein du Fab-café ou pourra venir directement avec ses propres créations. En même temps, le café offrira la possibilité de déguster une boisson ou un plat en attendant la conception son objet.

« Nous avons déjà le local et entrepris les travaux pendant l’été. L’équipe est prête ainsi que toute l’organisation du concept. La cuisine est en cours d’aménagement, deux imprimantes à dépôt de fil ont été commandées et nous possédons déjà une imprimante stéréolithographie professionnelle, un scanner sur plateau et un scanner à main, un écran de télévision 40’’ et deux ordinateurs » confie l’équipe sur sa page de collecte.

L’équipe du Comptoir de l’imaginaire a récemment lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank, avec un objectif de 10 000€, pour aménager le café avec 3 modèles d’imprimantes 3D.

facebook

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies.